Sac à Dos Nathan Firecatcher 6l + Réservoir Violet Mixtes

Prix : 110.00 CHF

Nouveau prix : 65.00 CHF

Vous économisez :-45.00 CHF

Sac à dos d’hydratation
Capacité du sac : 6 litres
Capacité de la poche à eau : 1.5 litres (non fournie)
En savoir plus

Ajouter à ma liste de cadeaux

Livraison 24-48h

Frais de port unique !

Retour sous 30 jours

Offre 3 pour 2 permanente

Partager :

Nathan Fire Catcher 6L Sac Violet

Pour tous les adeptes de course à pieds et trail running qui cherchent la performance et qui aiment les sensations minimalistes. Le sac à dos Fire Catcher de Nathan est doté de deux flacons de 300 centilitres disposé sur chaque bretelle à l’avant. La poche principale du sac a un volume de 6 litres et est compatible avec une poche d’eau Nathan de 1.5 litres (non fournie).

Niveau ergonomie, tu pourras facilement régler ton sac à la forme de ton dos. En plus des emplacements pour les bouteilles, les bretelles accueillent aussi 2 poches pour les gels et barres énergétiques ou ton smartphone. 

Indispensable pour les sorties nocturnes ou par faible luminosité, les bandes réfléchissantes te procureront une grande sécurité.

 

Détails produit :

  • Sac à dos d’hydratation unisexe 
  • Matière : mesh synthétique 
  • Capacité du sac : 6 litres
  • Capacité de la poche à eau : 1.5 litres (non fournie)
  • 5 petites poches extérieur
  • Bretelles et panneau dorsal en mesh respirant
  • Empiècements réfléchissants pour plus de visibilité quand il fait sombre
  • Poids : 300 gr
  • Ceinture pectorale et sternum réglable

Pourquoi faut-il s’hydrater durant l’effort

Pendant un effort physique, le sportif perd de l’eau pour plusieurs raisons :

  • Les muscles, en se contractant, produisent de la chaleur qui induit une perte de liquide.
  • Durant l’effort (a fortiori s’il est intense et / ou long) on transpire. La sueur nous fait perdre de l’eau mais aussi passablement de sels minéraux.
  • Le soleil et une température élevée sont également des facteurs aggravants qui augmentent la chaleur corporelle et donc la transpiration.

Un mauvais apport hydrique peut, par conséquent, conduire à la déshydratation. Problème qui va contribuer à l’apparition de crampes, déchirures musculaires et tendinites notamment.  Sans un apport régulier en eau ou en boisson spécifique, la fréquence cardiaque augmente encore, la respiration s’accélère, la température du corps s’élève… Gare au coup de chaleur. Mal hydraté, les sensations sont nettement moins bien perçues par le cerveau. Tu vas perdre en lucidité, opérer de mauvais choix tactiques et perdre en précision dans tout tes gestes techniques.

Les enfants et les séniors qui pratiquent des activités physiques sont particulièrement sensibles à ses problématiques.

 

Alors, comment faut-il faire ?

Voici 5 conseils pour bien t’hydrater durant tes activités physiques.

  1. Durant l’heure qui précède ton effort, essaie de boire au minimum 300 ml d’eau plate, surtout s’il fait chaud et que ton effort durera 1 heure ou plus
  2. N’attend pas d’avoir soif pour commencer à boire. Le signal de la soif arrive à ton cerveau lorsque ton corps est déjà en déficit hydrique. Commence donc à boire dès le début de ton activité physique.
  3. Boire souvent et en petite quantité, 2-3 gorgées à la fois mais toutes les 15 minutes environ, évite les boissons gazeuses ou les boissons trop froides durant l’effort.
  4. Lors d’un long effort, ou en cas de forte chaleur, ta boisson devra contenir des minéraux, du sel principalement.
  5. Bien boire après l’effort pour optimiser la qualité de la récupération.

Un dernier conseil pour connaitre ton état d’hydratation, tes dernières urines du soir ou celles avant une longue activité physique doivent être très claires. Signe d’une très bonne hydratation.

  • LIVRAISON POSTALE 24-48H
  • FRAIS DE PORT UNIQUE
  • PMT SUR FACTURE
  • PAIEMENT SECURISE
  • RETOUR 30 JOURS