Quel masque de ski choisir ?

Ecrit par: Le Canadien Catégorie: Nos conseils produits Date: Commentaires: 0 Vus: 5074

Sais-tu quels critères il faut prendre en compte pour choisir un masque de ski ?

Peu importe la météo - neige, brouillard, soleil – et indépendamment des conditions que tu pourrais rencontrer, tu devras toujours emporter avec toi un équipement de base obligatoire dont le masque de ski fait partie.

Pour bien les différencier et te donner des pistes afin de faire le bon choix, on va regarder, juste après, les critères de sélection à prendre en compte en fonction de ta pratique. 

bannière alors on commence

Pour savoir de quoi l’on parle, voici un petit lexique pour nommer correctement toutes les parties importantes de la structure du masque de ski.

La structure du masque:

       1) Ecran
       2) Monture /cadre
       3) Mousse
       4) Aérations 
       5) Sangle

légende structure d'un masque de ski

 

Pour faire le bon choix, ton futur masque devrait répondre aux trois principaux critères de sélections qui sont les suivants :

  • Une bonne qualité de vision
  • Une évacuation de la buée et de l’humidité
  • Un grand confort d’accueil

Pour un confort d’utilisation optimal et une bonne protection du visage, le masque de ski doit recouvrir le visage jusqu’aux sourcils.

Qualité de vision 

Pour s’adapter aux conditions météorologiques et à toutes les différentes luminosités il existe plusieurs sortes de teintes:

nuage et neige

soleil et nuage sunny.png

Faible visibilité

Brouillard

Neige

Bonne visibilité

Nuageux

Faible ensoleillement

Très bonne visibilité

Ensoleillement intense

Grande luminosité

Catégorie 0 à 2 Catégorie 2 à 3 Catégorie 3 à 4

En cas de grand beau temps, quand le soleil brillera de mille feux, il est vivement recommandé de choisir un masque avec un écran sombre et pourquoi pas avec un effet miroité. Cela te permettra de beaucoup mieux protéger tes yeux du fort rayonnement solaire. A contrario, par temps très nuageux ou brumeux, opte pour un écran clair.

Enfin, il existe des masques de ski équipés d’écran photochromiques. Cela signifie que la teinte du verre change en s’adaptant à la luminosité. Plus le soleil sera fort, plus le masque va foncer.

Certains modèles de masques de ski haut de gamme proposent des écrans interchangeables. Cela te permettra d’adapter ton écran en fonctions de la visibilité. 

Pour terminer, les marques proposent souvent plusieurs coloris de teintes :

  • Vert, accentue le vert naturel
  • Jaune, augmente les contrastes couleurs
  • Brun, offre un grand confort de vue
  • Gris, pour une vision au plus proche de la réalité

CrazyConseil: Si tu skies à moyenne altitude, la catégorie de protection S3 te suffiras. Si tu souhaites skier sur un glacier ou en haute montagne, choisis alors l’indice de protection S4.

 

banière alors ça t'intéresse

 

Une évacuation de la buée et de l’humidité

Désormais, la majorité des marques ou des masques de ski proposent des traitements antibuée. En effet, quoi de plus désagréable que d’avoir de la buée dans son masque et de devoir s’arrêter à tout moment pour essuyer son masque.

Suivant les modèles de masques de ski, tu obtiendras cependant différentes qualités de traitements antibuée.

Regardons ensemble:

traitement antibuée intérieur traitement antibuée

Traitement antibuée à l’intérieur

Traitement antibuée sur le verre intérieur

La poche d’air immobilisée entre les deux écrans forme une isolation thermique.

Traitement antibuée sur le verre intérieur

La ventilation permet un courant d’air entre les deux écrans et évacue efficacement l’humidité.

Ecran simple Double écran Double écran ventilé

 

CrazyConseil: Pour ne pas risquer de griffer ou abîmer l’écran, évite de l’essuyer et si tu dois le faire prend un chiffon en microfibres spécialement conçu pour. 

Confort

Pour ne pas être gêné par le masque lors de tes journées aux sports d’hiver et ne pas être tenté de l’enlever trop souvent, il est primordial que ton masque t’offre un confort d’utilisation optimal.

Selon les marques et les modèles il existe 3 principales catégories de mousses:

  • Une simple densité de mousse, version basique offrant un confort très sommaire.
  • Une densité de mousse et une couche de textile, pour un contact doux sur la peau.
  • Double densité de mousse et un textile de confort. Assure un parfait contact hermétique avec le visage. S’adapte très facilement à toutes les formes de visage.

CrazyConseil: Certaines marques de ski proposent une gamme de masques OGT (Over the Glasses), à savoir des masques de ski spécifiquement étudiés pour permettre de garder ses lunettes médicales dessous. Leur volume est un peu plus grand et des petits emplacements laissent passer les branches des lunettes pour garder un confort parfait.

masque de ski confort

Pour un confort optimal et durable, il faut t’assurer que la mousse épouse parfaitement ton visage sur tout le pourtour du masque. Tes yeux seront hermétiquement protégés et le confort sera important. Privilégie les masques de ski avec une sangle élastique réglable. Tu pourras ainsi adapter le serrage en fonction de ton casque ou de ton bonnet. Trouve la bonne tension dans la sangle, mais évite de trop serrer ton masque, la mousse serait trop comprimée et des points de pressions désagréables pourraient se faire sentir au fil de la journée.

 

bannière alors tu as appris

Je l’espère en tout cas, et pour affiner ton choix, reste connecté, tout soudain on va te proposer une petite sélection de nos meilleurs masques de ski !

Commentaires

Laisse un commentaire