Nos 5 conseils pour s’améliorer en running – CrazyPrices.ch

Ecrit par: Crazy'Blog Catégorie: Les supers conseils Date: Commentaires: 0 Vus: 576

Reparlons du running et de conseils pour s’améliorer

Conseils running intro

Nos 5 conseils pour s’améliorer en running

La régularité
La posture
Le bon équipement
L'alimentation
Les surfaces

Il y a quelques semaines, nous te parlions de notre envie de running avec l’arrivée des beaux jours. Alors maintenant que tu as très certainement fait tes premières foulées...place aux conseils dans le but de t’améliorer. Des recommandations nous pourrions t’en donner une multitude, mais allons déjà commençons par les essentielles. Le B.A.-BA du progrès en running, c’est par ici !

La régularité

Pas de secret, si tu souhaites t’améliorer, tu vas devoir chausser tes baskets de manière régulière ! En effet, afin d’augmenter ta masse musculaire, ton endurance et tes distances, l’entraînement doit se faire en conséquence. Nul besoin de courir trop longtemps ou trop vite, en revanche, accroît la fréquence de tes « runs ». La prochaine étape sera de travailler la vitesse, mais pour l’instant : doucement ! Dans l’idéal, tu devrais courir 3 ou 4 fois par semaine, environ 30 minutes ou plus, en mode footing. Et pour ne pas devenir blasé après quelques semaines, nous te conseillons de changer régulièrement de parcours, c’est quand même plus ludique !

Conseils running 01

La posture

Comme pour tous les sports, plus ta technique s’améliore et plus tu économises de l’énergie. Alors tu me diras : comment faire ? Une bonne technique de course consiste à être le plus droit possible, à l’image d’un fil qui te tire vers le haut. Ensuite, l’idéal est de toujours ramener son pied au plus proche de son centre de gravité au moment de la réception. Tu as quelques kilos en trop ? Voilà une bonne raison de plus de t’alléger car cela augmente l’efficacité de ta foulée. Et qui dit foulée maîtrisée, dit courir plus longtemps sans se fatiguer.

Le bon équipement

Faire du sport, oui, mais quel que soit ton niveau, l’essentiel et de pouvoir le faire en toute tranquillité, en confort et en y prenant du plaisir. Il est donc essentiel d’avoir l’équipement qui puisse t’offrir toutes ces possibilités.

Tout d’abord, il te faut trouver chaussure à ton pied. Nous ne te le répéterons jamais assez, hors de question de recycler ta vielle paire de baskets en chaussures de courses. Investis dans une paire neuve, adaptée à ta morphologie, ton poids et ta foulée. Le mieux reste toujours de demander conseil à l’un de nos experts, qui sera en mesure de te dire si tu es universel, pronateur ou supinateur. Le plus important est d’avoir le meilleur amorti afin de courir en toute sécurité pour tes genoux, ton dos, tes articulations.

En course, qu’il neige, qu’il pleuve, qu’il vente ou que ce soit le plein cagnard, pour éviter un refroidissement, il est primordial de porter un vêtement, tee-shirt ou maillot respirant. Il évacue efficacement la transpiration pendant l’effort tout en gardant la peau au sec. Si tu pensais garder ton T-Shirt en coton, ça n’est pas du tout l’idée du siècle : il absorbe l’humidité du corps et refroidit la peau très rapidement.

En dessous ? Ne néglige pas les sous-vêtements confectionnés spécifiquement pour la course. Pour les hommes, ils maintiennent les muscles et facilitent les mouvements. Pour les femmes, un soutien-gorge adapté à la pratique sportive est impératif, avec maintien renforcé, absorption des chocs, en matière respirante.

En dessus ? Rappelle-toi que le vent fait partie intégrante de la vie d’un joggeur. Pour s’en protéger le plus efficacement, rien de tel qu’un bon coupe-vent, que tu pourras d’ailleurs utiliser pour tout un tas d’autres activités, tels que la marche, le vélo et certains sports nautiques.

Conseils running 2

L’alimentation

Glucides ! Ils font parfois « fuir » diététiciens et autres articles tendances sur la perte de poids, mais il sera le maître mot de ton alimentation pour la course. Bien sûr, nous ne sommes pas en train de te dire de manger des kilos de pâtes à chaque repas. Cependant assure-toi de consommer suffisamment de glucides pour tirer le meilleur parti de ton entraînement. Avant une course longue distance, il est très important d’opter pour un repas riche en glucides afin de fournir à ton corps toute l’énergie dont il a besoin pour venir à bout de l’effort intense. Si tu es fatigué, en manque de motivation ou que l’objectif que tu t’es fixé s’éloigne à grands pas : augmente les glucides ! Veille à consommer principalement ceux que l’on nomme complexes, tels que des produits à base de blé complet, du riz nature ou encore des flocons d’avoine. Les farines blanches et les aliments riches en sucre sont à bannir car ils font grimper en flèche ton taux de sucre sanguin. Et un pic de glycémie signifie bien souvent une baisse drastique des performances.

Les surfaces

La course si elle n’est pas pratiquée dans de bonnes conditions peut traumatiser tes articulations. Donc, sauf si tu ne peux pas faire autrement, non au bitume en ville ! Choisis éventuellement une piste d'athlétisme, des parcs, ou encore mieux, des sentiers en plein nature !

Alors, prêt à partager tes progrès avec nous maintenant ?

Conseils Running 3

Commentaires

Laisse un commentaire