Comment choisir ses chaussures de ski alpin ?

Ecrit par: Le Canadien Catégorie: Nos conseils produits Date: Commentaires: 1 Vus: 4742

Besoin d'aide pour choisir tes chaussures de ski alpin ?

Le choix d’une chaussure de ski… C’est sacré ! Prends le temps de bien choisir ta chaussure, elle doit t’apporter du confort pour toute la journée, maintenir fermement ton pied et l’articulation de la cheville tout en transmettant au maximum toute ton énergie dans le ski.

Un mauvais choix de chaussure ou un mauvais réglage peut vilainement compromettre ta journée ou ta semaine de ski… Malgré la neige fraîche, le soleil et des supers skis, si tu n’as pas la bonne chaussure, tout est ruiné !

Peu importe le type de ski que tu vas pratiquer, ta chaussure doit parfaitement assurer deux missions:

  • Isoler ton pied du froid et t’offrir du confort pour toute la journée
  • Optimiser la transmission de tes appuis au ski

Avant de trop développer, on va d’abord trancher dans l’immense assortiment que CrazyPrices te propose dans son magasin du Bry ou sur son site internet. Pour y voir plus clair, on divise le tout en 3 grandes catégories :

  • Chaussures de ski alpin
  • Chaussures de ski de randonnée
  • Chaussures de ski de fond

 

bannière blog chaussure de ski crazyprices

 

Comment connaître ta pointure ?

Une fois que tu as défini le flex qui te correspond le mieux, tu peux passer au choix de la pointure de ta chaussure ! Choix oh combien important pour ton confort et la survie de tes orteils. Idéalement, tu devrais te poser ces deux questions-là:

Quelle largeur pour mon pied:

  • Etroit : 100 mm de coque
  • Moyen : 102 mm de coque
  • Large : 104 mm de coque

Quelle longueur pour mon pied :

  • Elle se calcule en Mondopoint, c’est tout simplement la longueur de ton pied en centimètre.
  • Pour un adulte, il n’est pas nécessaire, voir déconseillé, de choisir une pointure au-dessus. Contrairement aux idées reçues, tu ne seras pas plus confortable. Prends des chaussettes épaisses et choisis juste la bonne taille. Ton pied aura suffisamment de place et sera bien maintenu, chose que ne serait pas le cas si tu prends une taille au-dessus.
  • Pour les enfants en pleine croissance, la problématique est différente, une taille en dessus permettra de skier 2 saisons minimum avec la même paire.

Si tu n’as pas de double-mètre sous la main, jette un œil au tableau ci-dessous, tu trouveras facilement ta taille en Mondopoint :

Chaussure pour Mesdames

guide taille chaussure de ski femme

 

Chaussures pour Messieursguide taille chaussure de ski homme

 

Chaussures pour enfants

guide taille chaussure de ski enfant

 

CrazyAstuce: Pour connaître rapidement ta pointure Mondopoint, facile, mesure-la chez toi :

mesurer la pointure chaussure de ski

Pose une feuille de papier au sol en appuyant sa base contre le mur. Place ton pied sur la feuille avec le talon contre le mur. Appuie-toi bien contre le mur. Trace la longueur maximale de ton pied, devant l’orteil le plus long. Répète l’opération avec l’autre pied. Maintenant, ajoute 0.8 cm à la plus grande des mesures obtenues. Tu viens de découvrir ta pointure de chaussures en Mondopoint.

 

bannière chaussures de ski crazyprices

Tu vas découvrir à quoi faire attention en essayant ta chaussure de ski

Comment essayer une chaussure de ski ?

Indépendamment du style de pratique et de la discipline, alpin – rando – fond, tu dois faire attention à certains points pour trouver la bonne chaussure lors de ton essayage au magasin:

  • Le pied doit être parfaitement maintenu. Surtout sur le coup de pied et les talons
  • Les orteils doivent avoir suffisamment d’espace pour pouvoir bouger librement

Le confort dans le magasin doit être absolument total ! Si tu as déjà des points de pression ou des douleurs quand tu es au chaud dans le magasin, cela ne va pas s’arranger une fois sur les pistes, bien au contraire. Prends le temps de trouver un modèle qui t’assure un confort optimal.

CrazyAstuce: Le volume du chausson peut, par tassement, perdre jusqu’à 30% de son volume lors des 10 premiers jours de ski. Choisis pas un modèle qui t’offre trop d’espace d’entrée, le problème pourrait s’accentuer et ton pied « flotterait » dans la chaussure.

Voyons maintenant la marche à suivre pour essayer ta chaussure:

  • Enfile la chaussette avec laquelle tu skies d’habitude
  • Décroche toutes les boucles et chausse ton soulier en position debout
  • Serre les boucles sur le premier ou le deuxième cran, en serrant le strap, tu arriveras mieux fermer les boucles du haut
  • En te tenant droit, chaussures légèrement serrées, tes orteils doivent juste pouvoir effleurer le bout du chausson. Si tu ne touches pas du tout, essaie une pointure en dessous.
  • Effectue 3 ou 4 grandes flexions en appuyant fermement sur tes tibias.
  • Appuie tes mains sur les genoux pour t’aider à exercer une forte sollicitation sur ta chaussure. Ton talon devrait avoir reculé légèrement dans le chausson et tes orteils ne doivent ainsi plus toucher le bout du chausson.

comment choisir sa chaussure de ski

Si c’est le cas, tu es la/le cendrillon du magasin et tu viens de trouver la chaussure à ton pied.

CrazyAstuce: Idéalement viens essayer tes chaussures de ski en fin de journée, avec la fatigue, ton pied aura un peu gonflé et sera plus représentatif pour le volume du chausson. 

 

bannière chaussure de ski alpin salomon

Boucles, crochets, chausson thermoformable ou non, strap, collier et j’en passe. Le choix des chaussures de ski est aussi large que tout le vocabulaire s’y rapportant. Dans cet article, je ne vais pas te proposer telle ou telle chaussure mais te fournir des informations approfondies pour que tu puisses faire le bon choix en fonction de ton pied et de tes ambitions. 

Description d’une chaussure de ski alpin

légende chaussures de ski salomon

1. Le chausson

Le chausson est l’élément de confort et d’isolation de la chaussure. Peu importe le type de chaussure et ton style de pratique, c’est le chausson et lui seul qui t’isolera du froid pour garder ton pied au chaud et au sec. Le chausson peut être thermoformable, chauffé et moulé à ton pied en magasin. Cela te permettra un ajustement parfaitement adapté à la morphologie de ton pied et t’offrira un confort optimal.

 
2. La coque

C’est la partie qui va t’assurer rigidité / flexibilité de la chaussure. La partie basse de la coque, la charnière et la tige/le collier forme un tout qui t’offrira une tenue parfaite et une excellente transmission de tes appuis et de ton énergie au ski. Nous verrons plus bas un tableau pour connaitre et comprendre le but du flex de la coque. Pour s’adapter à tous les types de pieds, les marques proposent souvent des largeurs de coque différentes :

  • 100 mm pour un pied étroit (femmes ou ados par exemple)
  • 102 mm pour un pied moyen
  • 104 mm pour un pied large

 
3. Les boucles

Les boucles ou aussi appelés crochets sont le système de fermeture qui va te permettre de serrer ton pied et de régler l’ajustage en fonction de ta pratique. Plus ton réglage est fin, plus tu auras de précision à ski, indispensable pour la compétition par exemple.

Le nombre de boucles varie de 1 à 4 en général. Selon tes ambitions, tu choisiras le modèle qu’il te faut. Pour une chaussure de compétition, 4 boucles s’imposent. Mais pour du ski un peu plus décontracté, 2 boucles seront suffisantes et seront plus confortables pour toute une semaine de ski par exemple. Les chaussures mono-boucle sont presque exclusivement destinées aux juniors.

 
4. Le Strap

Le strap ou bande velcro t’aidera à solidariser le collier de ta coque avec ton tibia. Il t’offrira une meilleure réactivité dans la conduite de ton ski. Il fait presque office de boucle supplémentaire.

 
5. La languette

Partie intégrante du chausson, elle t’offre un confort tibial primordial. Elle absorbe tes appuis lors des flexions pour les diffuser au reste de la chaussure et par conséquent au ski.

Le niveau de pratique

Elément essentiel lors du choix de ta chaussure: ton niveau de pratique. Selon ta maîtrise du ski, tu devras t’orienter vers un type de chaussure différent et plus particulièrement être attentif au flex de ta chaussure.

 
Le Flex

Il s’agit d’un indice pour mesurer la rigidité / flexibilité de la coque de ta chaussure. Plus l’indice est faible, plus ta chaussure sera souple. A contrario, plus le flex est élevé, plus ta chaussure sera rigide.
En règle générale, une chaussure souple s’adresse aux skieurs débutants et ceux qui pratiquent un style de ski décontracté sans grosses contraintes et sollicitations. Cela procure un ski un peu plus confortable et atténue les imprécisions dans la conduite du ski. Une chaussure au flex élevé sera beaucoup plus nerveuse et exigera de la part du skieur une plus grande sensibilité et précision dans ses courbes. Par contre, cela te donnera une énergie et une réactivité décuplées.

Regarde les jolis dessins ci-dessous, tu trouveras des conseils concrets pour le choix de ta chaussure. Sois honnête avec toi-même et choisis vraiment le flex qui correspond à ta pratique, c’est comme ça que tu obtiendras les meilleures sensations les skis aux pieds.

 indice de rigidité chaussure de ski

Skieur débutant:
Flex souple, indice inférieur à 60

  • Faible résistance aux flexions
  • Absorbe les petites erreurs de pilotage

Skieur confirmé:
Flex moyen, indice compris entre 70 et 90

  • Parfait compromis entre précision et tolérance dans la conduite du ski

Skieur expert:
Flex rigide, indice de 100 et plus

  • Résistance importante à la flexion
  • Requiert une grande précision dans la conduite du ski

La CrazyAstuce: Un skieur lourd, 90 kg et plus, devra s’orienter vers un flex un peu plus élevé indépendamment de son niveau, idem pour une skieuse dès 70 kg. Cela assurera une meilleure tenue au niveau du tibia.

lien ski de fond   lien ski de rando

Commentaires

Créé par : Monday, November 13, 2017 Ecrit par : Ulrich Staehli Lien du commentaire
comment choisir ses....
j'ai même lu les chapitres qui ne me concerne pas, tellement c'est intéressant et ludique!
Superbes conseils! Merci!
Montrer 1 - 1 sur 1 élément

Laisse un commentaire